Nos animaux familiers

ANIMAUX DOMESTIQUES

La stérilisation est un outil de lutte et de prévention contre les abandons et les atteintes au bien-être animal. Le chat est un animal domestique : il ne peut pas être livré à lui-même sans risque pour sa santé et la collectivité.

En 4 ans, un couple de chats peut donner naissance à plus de 20 000 chatons.

Trop souvent, une portée non désirée est à l’origine de l’abandon de la chatte et/ou des chatons, qui peuvent mourir faute de soins, d’alimentation ou grandir dans de mauvaises conditions. Chaque année, les refuges recueillent des milliers de chatons qu’ils tentent de sauver et placer à l’adoption. Stériliser son chat, c'est participer à rompre ce cycle de l'abandon des animaux.

Quels sont les avantages de la stérilisation ?

Des études ont montré que la stérilisation précoce réalisée dès l’âge de 8 semaines ne présente pas plus d’effets secondaires que lorsqu’elle est effectuée après l’âge de 6 mois. La stérilisation permet d’éviter pour le propriétaire l’effet « portée surprise », source trop fréquente d’abandon.

Pour les femelles, l'absence de stérilisation est corrélée à un risque élevé de tumeur mammaire entraînant généralement la mort de l'animal.

De plus, une stérilisation permet :

  • une meilleure relation entre le chat et sa famille : un chat non stérilisé développe rapidement un comportement qui génère des désagréments pour son propriétaire et l’entourage : marquage urinaire, miaulements importants entre autres ;
  • une diminution de la chasse par le chat : la petite faune sauvage est mieux préservée. Un chat non stérilisé a tendance à s'éloigner davantage du domicile de son propriétaire, il chasse plus et de fait est confronté à un risque plus élevé d'accident. Il peut également devenir porteur ou vecteur de maladies qui sont pour certaines transmissibles à l'Homme ;
  • une diminution conséquente du nombre des abandons.

À partir de quel âge peut-on stériliser un chat ?

L'opération réalisée par un vétérinaire peut être réalisée à partir de l’âge de huit semaines. Des études ont montré que la stérilisation effectuée avant le 4e mois (âge de leur puberté) pourrait également permettre une meilleure prévention de la prise de poids.

Les chats errants

Les animaux errants, chiens comme chats, relèvent de la responsabilité des maires. Ceux-ci peuvent procéder à la capture de chats non identifiés sur leur commune, c’est-à-dire des animaux qui ne sont ni tatoués, ni pucés, et dont on ne peut connaître l’identité du propriétaire. Ces chats peuvent être stérilisés et replacés dans leur zone d’habitat à la demande des maires afin de réduire significativement le risque de recolonisation de la commune par de nouveaux chats errants.

Vous avez un animal ou souhaitez en accueillir un chez vous; Nous vous rappelons quelques règles de bonne tenue qui vous permettent d’assurer leur sécurité et la tranquillité de vos voisins

Alors que les humains sont confinés, que deviennent les animaux qui nous entourent ? ceux de la SPA sont chaque jour plus nombreux du fait des abandons. Un phénomène qui s’est amplifié avec l’épidémie. Certains propriétaires craignant, à tort, une contamination via leur animal.

Les propriétaires des animaux de compagnie ont des devoirs et des responsabilités envers eux. Il est essentiel de connaître les règles à respecter pour leur bien-être et leur santé avant même d'acquérir un animal de compagnie.

Le principe est d’attribuer un numéro unique à chaque animal et de l’enregistrer dans un fichier national avec les coordonnées du propriétaire. Il est également possible de se connecter directement au fichier national des chiens, des chats et des furets pour signaler un nouveau numéro de téléphone, un changement d’adresse (même provisoire au moment des vacances) ou le décès d’un animal. Le site Europetnet permet aux propriétaires de retrouver leurs animaux de compagnie dans toute l'Europe.

Donner une identité à votre animal c’est faciliter sa recherche en cas de perte et réduire les risques de vol, c’est aussi lui éviter l’euthanasie s’il est conduit en fourrière. Un animal identifié a 90% de chances d’être rendu à son propriétaire contre 15% seulement s’il ne l’est pas.

À quel âge doit-il être identifié ?

  • pour les chiens, l'identification est obligatoire dès l'âge de quatre mois ;
  • pour les chats, tous les spécimens nés après le 1er janvier 2012 et âgés de plus de 7 mois doivent être identifiés.

 Vos devoirs en tant que propriétaire d’un animal domestique

Objet d’affection de notre part, l’animal est aussi un sujet de droit et il n’est pas inutile de nous rappeler que nous avons des devoirs envers lui.

Les abandonner sur la voie publique est un délit, sanctionné. Un animal de compagnie abandonné et qui divague sur la voie publique sera mis en fourrière ; si son propriétaire ne le réclame pas sous 8 jours, il pourra, dans le meilleur des cas, être confié à des associations pour adoption. Si ce n’est pas possible, il court le risque d’être euthanasié.

il faut savoir que pour éviter la divagation des chats et des chiens sur leur commune, certains maires peuvent ordonner que ces animaux soient tenus en laisse et/ou muselés (pour les chiens)

 Aimons les en les protégeant - Merci